Bonjour à toute et à tous,

Voici le point sur l’actualité de ce mardi 5 mai

Un belge tue un homme devant son domicile et se retranche chez lui à Momignies

Le drame s’est produit à Beauwelz, à quelques centaines de mètre de la frontière avec la France et la petite ville d’Anor dans le département du Nord. Un ressortissant français a été tué devant le domicile d’un homme qui s’est ensuite retranché et a fait feu sur la police. Les circonstances du drame qui s’est produit dans la nuit de dimanche à lundi et les motivations de l’homme de 37 ans sont extrêmement floues.

Pour la première fois, le Roi des Pays-Bas prononce un discours pour le jour du souvenir.

Dans son discours au Jour national du souvenir, le roi Willem-Alexander a souligné que le passé ne devait pas être oublié. « La guerre dure depuis des générations », a déclaré le roi sur la place du Dam après le traditionnel silence de deux minutes. « Maintenant, 75 ans après notre libération, la guerre est toujours en nous. »

Belgique : La deuxième phase du déconfinement sera examinée ce mercredi par le Conseil national de sécurité

Confirmation ce lundi du cabinet de la Première ministre, Sophie Wilmès. Le CNS associe le gouvernement fédéral et les ministres-présidents des Communautés et des Régions ainsi que les représentants de divers services et les experts sanitaires. C’est lui qui a mis en place le 24 avril la stratégie de déconfinement progressif que suivra la Belgique dans les semaines et mois à venir.

Plus de 86% des écoles primaires seront bientôt ouvertes toute la journée aux Pays Bas.

Résultats provisoires d’une enquête menée par l’Association générale des chefs d’établissement (AVS) et le conseil de l’OP auprès de plus d’un millier de chefs d’établissement et d’administrateurs. Le sondage indiquerait également que la pénurie d’enseignants disponibles est actuellement la principale préoccupation.

Luxembourg : Le confinement « est levé », les commerces vont rouvrir

Le Premier ministre Xavier Bettel a acté la fin d’une période de restrictions unique dans l’histoire moderne du pays. Cela ne signifie pas pour autant un retour à la vie d’avant, mais les décisions prises vont dans ce sens. Les commerces rouvriront donc leurs portes à partir du 11 mai. C’est notamment le cas des salons de coiffure et d’esthétique qui pourront à nouveau accueillir des clients, uniquement sur rendez-vous. Le secteur de l’Horesca n’est pas concerné par cette réouverture, mais les professionnels peuvent entrevoir le bout du tunnel. « Une reprise envisagée le 1er juin dans les restaurants ».

La météo :

Un flux continental se mettra en place et nous garantira une journée beaucoup plus lumineuse. Le soleil brillera longuement et devra juste composer avec un voile d’altitude sans conséquence mais toutefois un peu plus dense aux abords de la frontière française en marge d’une perturbation. 13 à 16 degrés.