Nous, les Français établis hors de France, nous sommes plus de 2,5 millions de citoyens, représentés par :

 1.       des représentants locaux : les conseillers des Français à l’étranger

2.        une assemblée spécifique : l’Assemblée des Français de l’Etranger (AFE)

3.        12 sénateurs

4.        11 députés

Nous avons la chance de faire partie d’une poignée de nations qui donnent la possibilité de s’exprimer et de s’organiser à ses citoyens expatriés.

Au niveau local, il y a donc Les conseillers des Français à l’étranger, les actuels conseillers consulaires.

Le conseiller des Français à l’étranger représente les Français qui vivent à l’étranger au sein de conseils consulaires. Son rôle est de défendre leurs intérêts auprès de l’administration française (ambassade, consulat) et peuvent être consultés sur toutes les questions relatives aux Français de l’étranger. Les conseillers des Français à l’étranger participent à l’élection des sénateurs des Français de l’étranger en qualité de grands électeurs.

Le nombre de conseillers siégeant dans chaque conseil consulaire dépend du nombre de Français inscrits dans la circonscription consulaire (1 à 9 conseillers selon l’importance de la communauté française).

En mai 2014, 443 conseillers des Français à l’étranger ont été élus au suffrage universel direct dans le monde entier, pour une durée de six ans.

La prochaine élection se tiendra en mai 2020 : samedi 16 mai 2020 dans les Amériques et Caraïbes ; dimanche 17 mai 2020 dans le reste du monde. Informations sur le site du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères 

 

Vous pourrez suivre la campagne sur notre antenne, sur le site lesfrancais.press. La Belgique pourra profiter d’un débat entre les têtes de liste sur la chaine LN24

2. L’Assemblée des Français de l’étranger (AFE) 

L’AFE est l’assemblée représentative des Français établis hors de France. Ses membres ont pour mission d’assurer la défense des intérêts de ces Français, que ce soit en matière d’enseignement, de protection sociale, ou de fiscalité.

L’Assemblée des Français de l’étranger se réunit à l’initiative conjointe du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères et de son président au moins deux fois par an (sans condition de quorum). Dans l’intervalle des réunions, le bureau est habilité à se prononcer sur toute question relevant de la compétence de l’assemblée (sur la situation des Français établis hors de France et sur toute question consulaire ou d’intérêt général, notamment culturel, éducatif, économique et social les concernant).

L’AFE peut être consultée par le gouvernement, ainsi que par le président de l’Assemblée nationale ou par le président du Sénat sur la situation des Français établis hors de France et sur toute question consulaire ou d’intérêt général, notamment culturel, éducatif, économique ou social. Elle est également consultée sur les dispositions concernant les Français de l’étranger dans les projets de loi de finances et de financement de la sécurité sociale.

Sa composition :

90 conseillers élus par et parmi les conseillers des Français à l’étranger

Son organisation :

1 président et 2 vice-présidents élus par l’assemblée plénière : actuellement le président est Marc Villard, Martine Schoeppner et BrunoDell’aquila sont vice-présidents.

 

Un bureau, formé par le président, les vice-présidents de l’AFE et 6 membres élus soit 9 membres. Ce bureau assure la continuité des travaux pendant l’intersession.

Un bureau élargi formé du bureau + les présidents de groupe et les présidents de commissions

6 commissions permanentes au sein des quelles sont répartis les membres, préparent les rapports soumis à l’assemblée plénière :

 Finances, budget et fiscalité (présidente : Cécilia Gondard)

Commerce extérieur, développement durable, emploi et formation (Présidente Mme Geneviève BERAUD-SUBERVILLE)

Enseignement, affaires culturelles, francophonie, audiovisuel extérieur (présidente : Pascale Seux)

Lois, règlements et affaires consulaires (présidente : Jeanne Dubar)

Sécurité et protection des personnes et des biens (présidente : Régine Prato)

Affaires sociales et anciens combattants (président :Thierry Consigny)

des groupes de travail créés en fonction des besoins

Les membres sont constitués en 4 groupes reflétant les diverses sensibilités politiques :

Alliance de la droite, du centre des indépendants

Conseillers indépendants et libres

Français du monde ; écologie et solidarité 

Non inscrit

3. Les sénateurs représentant les Français établis hors de France

12 sénateurs (élus pour 6 ans) représentent les Français établis hors de France. 7 appartiennent au groupe Les Républicains, 1 à l’union centriste, 1 au groupe LREM, 3 au groupe Socialiste.

Les sénateurs représentant les Français établis hors de France ont le même rôle que celui de tout autre sénateur. Ils ne représentent pas les Français de tel ou tel pays, car leur circonscription est constituée du monde entier. Les 12 sénateurs représentant les Français établis hors de France sont élus par : les parlementaires élus par les Français établis hors de France, les conseillers consulaires, et les délégués consulaires.

 

4. Les députés des Français établis hors de France

Pour la première fois en 2012, les Français de l’étranger ont élus leurs députés. Ils ont désormais une représentation parlementaire complète.

Compte-tenu du poids démographique qu’ils représentent (plus de deux millions de Français vivant à l’étranger sont en effet recensés par les consulats), ce sont 11 sièges de députés pour 11 circonscriptions géographiques qui sont ainsi attribués aux Français établis hors de France. Aujourd’hui, 6 sièges sont tenus par LREM, 1 par le Modem, 1 UDI, 1 Libertés et territoires, 2 sont non inscrits.