Dans l’actualité de ce 2 janvier :

On commence avec le bilan du réveillon de la Saint-Sylvestre. Et de nombreux incidents ont marqué cette nuit-là en Belgique, notamment à Bruxelles, Liège et Charleroi. À Bruxelles, la police belge a procédé à 185 arrestations administratives et à 26 arrestations judiciaires, selon le bilan définitif communiqué par le porte-parole de la police de Bruxelles-Ixelles. Un homme a été poignardé dans une station de métro, ses jours seraient toujours en danger. 19 voitures ont été endommagées par les flammes, dont 15 ont été directement incendiées. À Charleroi, une fusillade a éclaté vers 2h30 du matin. Deux hommes ont été blessés. La police a interpellé l’auteur des faits. À Liège, une soixantaine d’individus ont démoli un abribus, vandalisé la façade d’une librairie, dégradé des véhicules, mis le feu à des poubelles et à deux voitures et caillassé les policiers et les pompiers. Et à Louvain, une mosquée a été vandalisée.

Aux Pays-Bas, un homme et son fils de 4 ans sont morts dans un incendie dans un immeuble à Arnhem pendant les festivités du Nouvel An. Deux autres membres de la famille ont été gravement blessés. L’incendie pourrait avoir été provoqué par des feux d’artifice, selon les pompiers. Deux garçons de 12 et 13 ans ont été placés en garde à vue. Ailleurs, les célébrations du Nouvel An ont été marquées par les traditionnels incendies de voitures et les attaques contre les travailleurs des services d’urgence. Selon, les pompiers, 4 340 incidents ont été signalés. Au total, les Néerlandais ont dépensé un montant record de 77 millions d’euros en feux d’artifice cette année, selon l’association néerlandaise de pyrotechnie. Et le lendemain, tradition oblige, des milliers de personnes ont participé au bain du Nouvel An. Au moins 50 000 personnes ont bravé le froid et ont plongé dans la mer et les lacs des Pays-Bas.

Au Luxembourg, la nuit a été plus calme, même si les pompiers ont quand même dû intervenir une dizaine de fois pour des feux d’appartement, de poubelles voire de cheminée. Ces incidents n’ont fait aucun blessé.

L’entreprise néerlandaise de technologie médicale Philips fait partie des entreprises de tech piratées par des espions chinois, selon le Wall Street Journal. Les pirates informatiques, qui travailleraient pour les services de renseignements chinois, auraient eu accès à des données de recherche médicale sensibles via notamment le service de cloud de Hewlett Packard Enterprises. Philips a déclaré que des mesures ont été prises et qu’aucune donnée de patient n’a été volée. En 2018, le procureur des États-Unis a inculpé deux pirates informatiques présumés, mais la Chine a refusé de les extrader. Le ministère chinois des Affaires étrangères a qualifié d’injustes les accusations portées contre eux.

2019 a été la quatrième année la plus chaude en Belgique. L’année dernière fut une année « chaude, ensoleillée et relativement sèche », selon le bilan climatologique de l’Institut royal météorologique. Et l’année écoulée a connu quelques records de températures. Les températures moyennes mensuelles étaient dans la plupart des cas supérieures aux valeurs normales, à l’exception de janvier, mai et novembre, où elles ont été plutôt inférieures.

Les soldes commencent aujourd’hui au Luxembourg et dureront jusqu’au 25 janvier. Les magasins de la capitale seront ouverts le dimanche, durant lesquels la plupart des transports en commun seront gratuits sur le territoire de la Ville de Luxembourg.

On finit avec la météo. Et le temps sera nuageux en Belgique et aux Pays-Bas, et pluvieux au Luxembourg. Les températures maximales seront de 4 degrés au Luxembourg, 6 degrés aux Pays-Bas et 8 degrés en Belgique.