Dans l’actualité de ce lundi 30 décembre :

Ne dites plus Hollande mais Pays-Bas. Le gouvernement va lancer une campagne de communication pour faire oublier l’appellation « Hollande », qui, au final, rappelons-le, ne fait référence qu’à deux des douze provinces qui composent les Pays-Bas : la Hollande-Méridionale et la Hollande-Septentrionale, où sont regroupées les principales villes, Amsterdam, Rotterdam et La Haye. L’objectif du gouvernement est principalement… touristique : les Pays-Bas, c’est plus que la Hollande, il s’agit donc d’attirer les touristes au-delà des grandes villes les plus connues.

Un homme recherché en Belgique pour trafic d’êtres humains a été arrêté ce week-end en Italie. L’homme, âgé de 29 ans et de nationalité albanaise, a été interpellé par les carabiniers dans le village de Monteroni d’Arbia, près de Sienne. Il faisait l’objet d’un mandat d’arrêt européen délivré par un tribunal belge. Son extradition en vue de son procès en Belgique, où il risque une peine de prison de 20 ans s’il est reconnu coupable, est considérée comme une formalité. 

La Turquie a renvoyé aux Pays-Bas une femme néerlandaise de 28 ans, soupçonnée de participer à une organisation terroriste, ainsi que son enfant de quatre ans, a confirmé le ministère public néerlandais. Elle a été arrêtée à son arrivée à l’aéroport de Schiphol. Elle était partie en Syrie en 2013 à l’âge de 21 ans. Son enfant a été confié aux services de la protection de l’enfance.

Les routes néerlandaises sont de plus en plus congestionnées. Cette année, les embouteillages ont augmenté de 17 %, selon l’organisation automobile ANWB. Ils ont augmenté aussi bien aux heures de pointe le matin et le soir que pendant la journée. L’ANWB estime que les Pays-Bas sont aujourd’hui revenus aux niveaux de congestion de 2008, malgré l’expansion du réseau routier.

Au Luxembourg, des sacs de couchage ont été distribués aux sans-abri. À Bonnevoie, l’ASBL qui s’occupe des personnes défavorisées, a distribué de la nourriture et des vêtements à ceux qui n’ont pas les moyens de se payer le minimum. Et cette année, des sacs de couchage ont également été distribués aux personnes qui dorment dans la rue.

La gastro signe son grand retour depuis deux semaines en Belgique. Selon un médecin généraliste interrogé par sudinfo.be, « l’épidémie devait être déclarée la semaine dernière. Il faut dire qu’une grande partie de la France est touchée par une épidémie de gastro-entérite, y compris les stations de ski préférées des Belges et les zones frontalières. » Au Luxembourg, les premiers cas de grippe ont été recensés la semaine dernière, selon le ministère de la Santé.

2019 sera inscrit dans le livre des records néerlandais comme la troisième année la plus chaude jamais enregistrée, avec deux vagues de chaleur cet été, selon le bureau météorologique Weeronline. La température moyenne a été de 11,2 degrés. 2014 reste l’année la plus chaude jamais enregistrée avec une température moyenne de 11,7 degrés, suivie par 2018 avec 11,4 degrés. Cet été, la température a atteint un nouveau record de 40,7 degrés. Ce n’est que la quatrième fois en 100 ans qu’il y a deux vagues de chaleur officielles en un été. Et toujours selon Weeronline, 2019 est aussi la quatrième année la plus ensoleillée jamais mesurée.

La météo pour finir. Et le temps sera sec et ensoleillé sur tout le Benelux. Les températures maximales seront de 6 degrés au Luxembourg, 7 aux Pays-Bas et 8 en Belgique.