Dans l’actualité de ce mercredi 11 décembre :

Marc Dutroux représente-t-il toujours un danger ? L’expertise psychiatrique du pédocriminel, incarcéré depuis 23 ans en Belgique, a commencé. Trois psychiatres, qui ont été désignés par le tribunal d’application des peines de Bruxelles, doivent évaluer la dangerosité de Marc Dutroux en vue d’une possible libération conditionnelle. Ils devront notamment se prononcer sur l’évolution de sa personnalité depuis le début de son incarcération, afin d’évaluer le risque de récidive. La dernière expertise remonte à 2004. Il avait alors été décrit comme un « vrai psychopathe », « pervers narcissique » et « manipulateur ». Les experts doivent remettre leur rapport final au plus tard le 11 mai 2020.

18 nouvelles arrestations dans une affaire de sextorsion à Delft aux Pays-Bas. Au moins 30 autres personnes ont été arrêtées au début du mois d’octobre, dont quatre, qui seraient les meneurs, sont toujours en détention. Les autres seraient des mules qui ont permis que leurs comptes bancaires soient utilisés par le gang. Selon la police, les suspects auraient fait chanter des dizaines d’hommes. Les victimes étaient toutes des membres de sites de rencontres en ligne qui pensaient converser avec des femmes. Les soi-disant « femmes » les ont persuadés d’envoyer des photos d’eux nus, en leur promettant des rencontres réelles. Mais avant la date du rendez-vous, il a été demandé aux victimes des sommes d’argent afin que les photos ne soient pas envoyées à leurs amis et à leur famille.

« Les femmes veulent les privilèges de la protection masculine et de l’argent, mais elles ne veulent plus ouvrir les jambes », « Nous avons donné aux femmes des lave-vaisselle et des femmes de ménage, jusqu’à ce qu’elles deviennent elles-mêmes superflues » et « On ne peut traiter une femme comme une égale sans devenir son esclave » : ces propos sexistes ont été tenus par le célèbre chirurgien plasticien Jeff Hoeyberghs lors d’une conférence à l’Université de Gand le mercredi 4 décembre. Des extraits de son intervention ont rapidement provoqué un tollé, après leur publication sur les réseaux sociaux. Plus de 300 plaintes, dont certaines venant de députées, ont été déposées après cette conférence. L’Université de Gand s’est dissociée de ces déclarations sexistes. 

La ville d’Utrecht va créer un jardin commémoratif sur la place du 24 octobre, en l’honneur des victimes décédées lors d’une fusillade le 18 mars. Pour rappel, un homme a ouvert le feu dans un tram, 4 personnes ont été tuées. Le tireur présumé avait été arrêté quelques heures après la fusillade. Selon la municipalité, les habitants ont exprimé leur souhait d’avoir un lieu de mémoire. Les travaux devraient commencer au début de l’année prochaine.

Les Flamands parlent de moins en moins bien français. Alors dans une lettre ouverte, 42 professeurs de français de 14 hautes écoles et universités en Flandre tirent la sonnette d’alarme sur le manque de temps pour la langue dans les écoles. « L’ensemble du parcours d’apprentissage précoce de la langue française est menacé et notre expertise, notre passion pour la langue, notre honneur professionnel en tant qu’enseignants et nos responsabilités en tant qu’instructeurs nous obligent à nous défendre », ont-ils écrit pour alerter sur le manque de soutien pour enseigner la langue de Molière dans cette région de la Belgique où « le niveau des étudiants a fortement chuté ». C’est pourquoi les 42 signataires demandent que le français soit enseigné au minimum 4 heures par semaine dans le premier degré de l’enseignement secondaire. Dans le deuxième degré, ils exigent un minimum de trois heures.

Quand la mode et l’art se rencontrent à Amsterdam ! Le célèbre Van Gogh Museum et la marque de streetwear Daily Paper ont décidé de collaborer ensemble pour créer une collection spéciale inspirée de la vie et de l’œuvre de Vincent van Gogh. Cette capsule comprendra 21 articles (vêtements et accessoires) et sera en vente en février 2020 dans le magasin Daily Paper, en ligne et dans certaines boutiques dans le monde.

La météo pour finir. En Belgique, la matinée débutera sous de larges éclaircies dans l’ouest du pays, et un ciel nuageux ailleurs, et quelques pluies toucheront encore la moitié est du pays. L’après-midi, le ciel sera changeant et le risque d’averses augmentera à partir de l’ouest. Au Luxembourg, le ciel sera couvert toute la journée, avec des averses de pluie et de neige mêlées. Aux Pays-Bas, les averses sur le sud-est et l’est du pays le matin laisseront progressivement la place au soleil. Sur le reste du pays, le temps sera sec et alternera entre nuages et éclaircies. La température maximale sera de 8 degrés en Belgique et aux Pays-Bas et de 5 degrés au Luxembourg.