Dans l’actualité de ce vendredi 3 janvier :

« Elles auraient pu causer des blessures graves », selon la police. Un hôtel et une station-service à Amsterdam, une agence immobilière à Utrecht, et une station-service et un concessionnaire automobile à Rotterdam ont reçu ces derniers jours des lettres piégées. Heureusement, elles n’ont pas explosé. Toutes les lettres ont le même expéditeur, le Centraal InkoopBureau, une société de recouvrement à Rotterdam, mais la police a écarté toute implication du CIB dans cette affaire. Le siège du CIB a également reçu une lettre suspecte ce jeudi, selon la police. La police n’exclut pas que d’autres lettres piégées soient envoyées dans un avenir proche.

Morts, blessés, travailleurs de services d’urgence agressés, dégâts matériels : faut-il interdire les feux d’artifice pour les particuliers aux Pays-Bas ? La question se pose alors que la nuit de la Saint-Sylvestre a une nouvelle fois été marquée par de nombreux incidents. La police a de nouveau plaidé pour une interdiction nationale, tout comme les partis d’opposition GroenLinks et Partij voor de Dieren, le Parti pour les Animaux, mais les partis de droite de la coalition n’en veulent pas, n’en voyant pas l’utilité. Pour le VVD, « une punition sévère est la seule option ». Même son de cloche du côté du CDA : « Une interdiction générale ne sera pas utile sans une application plus rigoureuse de la loi. »

Six terroristes déchus de la nationalité belge. Ils disposaient de la double nationalité belgo-marocaine. Ces membres de Sharia4Belgium, radiés des registres communaux, avaient rejoint la Syrie dès 2012. Ils avaient été condamnés par contumace en 2015 pour terrorisme. Certains seraient morts en Syrie, mais le sort d’autres reste inconnu.

Cette décision a suscité la polémique : la commune d’Ixelles, en Belgique, a décidé de ne plus organiser de visites scolaires là où des animaux sauvages sont en cage. « En tant que commune, nous n’organiserons pas de visites scolaires dans des lieux où les animaux sont retenus en captivité. Nous ne sommes pas opposés au concept de zoos, mais nous pensons qu’il existe d’autres moyens d’observer les animaux non domestiques », a expliqué l’échevin de l’Instruction publique. Le zoo d’Anvers regrette cette décision et s’étonne d’autant plus que la Flandre dispose de la législation la plus stricte d’Europe pour le bien-être animal. « C’est une décision consternante, qui n’a pas été documentée », pour le parc animalier Pairi Daiza.

Et pour les amateurs de bonnes affaires, les soldes commencent aujourd’hui en Belgique et aux Pays-Bas et dureront jusqu’au 31 janvier.

La météo pour finir. Et de la pluie est attendue sur tout le Benelux. Les températures maximales seront de 8 degrés au Luxembourg, 10 degrés aux Pays-Bas et 11 degrés en Belgique.