Bonjour à toutes et à tous,

Voici le point sur l’actualité de ce mardi 19 mai 2020.

Les conseillers consulaires écrivent au ministre Jean-Baptiste Lemoyne

L’objectif du courrier est de sensibiliser le ministre sur la situation des lycées français en Belgique. Si les Verts et les Socialistes ont refusés de signer, ce sont 5 conseillers consulaires emmenés par Jérémy Michel qui ont réclamé ce lundi une série de mesure pour les lycées Français en Belgique. Les conseillers estiment que demander de ne pas payer le 3eme trimestre ne parait pas très solidaire sauf en cas d’impossibilité. Dans ce cas, les conseillers consulaires demandent que les critères des bourses soient élargis. Les élus demandent également que les futures augmentations des frais de scolarité soient gelées, et que le coût du déconfinement soit aussi établi et que ce cout ne soit pas à la charge des familles mais du budget de l’AEFE abondé par l’état. Les conseillers réclament des garanties quant à l’utilisation des frais d’écolage payés par les parents et de l’enveloppe de l’AEFE, notamment en matière d’investissement dans les structures.

La santé belge en grève

Le syndicat de la CNE a déposé un préavis de grève ce lundi après-midi concernant le manque de considération de la part des autorités fédérales pour le personnel des services de santé. Après le Setca ce lundi matin, qui a déposé lundi un préavis de grève à durée indéterminée dans les hôpitaux, les maisons de repos et tous les secteurs de la commission paritaire 330 (soins à domicile, maisons médicales entre autres), c’est au tour du syndicat de la CNE d’exprimer son ras-le-bol.

Des postes vacants en nombre au Luxembourg

 » Certains métiers sont difficiles à pourvoir », a déploré Pierre Gamme. Le chargé d’études et statistiques de l’Agence pour le développement de l’emploi (Adem) indique que le nombre d’emplois déclarés vacants par les employeurs a progressé de 26% entre 2015 (31 056 postes) et 2019 (39 239 postes), dans un article paru ce lundi dans le numéro 2 des « Cahiers de la Grande Région » du Liser (Luxembourg Institute of Socio-Economic Research).

Les chiffres du Covid-19 néerlandais font du Yoyo

Après une légère augmentation, le nombre de patients corona en soins intensifs est tombé à 323. C’est 26 de moins que dimanche.

La Haye dit non à ses bars

Les opérateurs de bars de plage sur la côte de La Haye qui ont plaidé pour des ouvertures partielles ces derniers jours et disent qu’ils ouvriront leurs portes mercredi, ne peuvent pas compter sur le soutien de la municipalité de La Haye. « Tout le monde doit respecter les mêmes règles, la restauration est fermée. » La municipalité dit qu’elle comprend la position des entrepreneurs, mais écrit dans un communiqué de presse qu’il a été décidé que leurs intentions sont une « extension non autorisée » dans le règlement d’urgence actuel.

La météo :

Encore et toujours cette météo sans histoire, entre périodes ensoleillées et développements nuageux sans conséquences aux heures les plus chaudes. 18 à 23 degrés.