Salut à tous. C’est Sandra. Et régulièrement, je partagerai avec vous mes sorties coups de coeur à Amsterdam et en dehors.

 

Le début d’année est clairement pas la période la plus vibrante aux Pays-Bas. La grisaille et les températures peu chaleureuses appellent plus à passer son temps libre sous la couette plutôt qu’à braver le monde extérieur.

 

Mais, mais, mais, pendant le mois de février, il se passe quand même deux, trois trucs sympa.

On notera par exemple, Art Rotterdam du 6 au 9 février, pour découvrir l’avant-garde artistique de Roffa, comme on l’appelle là-bas.

 

Le Salon du Chocolat à Amsterdam du 19 au 23 février, pour faire le plein d’antioxydants.

 

Sans oublier la saison des carnavals, qu’on célèbre surtout dans le sud du Pays-Bas, dans les régions de Limburg et de Noord-Brabant.

Mais pour l’heure, laissez moi vous parler de mes petits coups de coeur.

 

La House. Ca s’écoute. Mais ça se danse aussi !

 

festival Forever Winter Edition

Entre le 1er et le 4 février, Paradiso à Amsterdam accueillera le festival Forever Winter Edition. Un festival dédié à la célébration de la culture house, née dans les clubs underground LGBT du Chicago des années 80’s.

 

Forever Winter Edition, c’est la version condensée de Summer Dance Forever, qui a lieu en août sur une dizaine de jours, et s’étend à d’autres styles urbains tels que le hip-hop.

 

Alors, j’en entends déjà clamer qu’être entourés de forcenés, planant sur des mélodies monotones, c’est pas leur truc. Et bien croyez moi, vous seriez surpris !

 

Le festival s’ouvre sur une après-midi de battles enflammées, où des passionnés venus des 4 coins de la planète – dont de nombreux français – se défient tour à tour, enchaînant mouvements de pied à une rapidité déconcertante. C’est vraiment beau à voir !

 

Le deuxième jour, c’est Clubbing Forever ! Pendant 15h non-stop, des DJs se relaient pour électriser une foule éclectique – qui soit dit en passant, tournent plus au soda et bars de céréales qu’aux substances illicites.

 

Un week-end de musique et danse pour vraiment pas cher. 23€ le pass pour tout le week-end !

 

Et puis, les derniers jours du festival des ateliers ouverts à tous et pour tous les niveaux, sont proposés.

 

Alors, si vous avez envie de briller sur la piste de danse lors de votre prochaine soirée à Shelter ou De Marktkantine, foncez !

 

L’autre festival dont j’ai envie de vous parler, c’est le Sonic Acts Academy. Ce nom vous dit peut-être quelque chose. Et pour cause, sa grande soeur, le Sonic Acts Festival est une institution vieille de 25 ans !

 

Sonic Acts Academy

 

Du 21 au 23 février, Sonic Acts Academy présente une programmation multidisciplinaire, à l’intersection de l’art, la technologie, la musique et les sciences.

 

La cinquantaine d’artistes et de penseurs internationaux invités, présenteront des travaux expérimentaux et innovants sur des thématiques qui sont cette année liées à l’Homme, la technologie et l’environnement.

 

Concerts et performances audiovisuelles audacieuses, conférences à caractère philosophique et autres soirées clubbing insolites seront répartis entre 4 lieux d’Amsterdam : OT301, le musée Stedelijk, De Brakke Grond et Paradiso.

 

Le tout avec pour objectif de bousculer les codes de l’art et de provoquer l’imaginaire de manières à ne pas vous laisser indifférents.

 

Moi ce que j’ai repéré dans la programmation ?

 

Une virtuose du violoncelle réputée internationalement pour ces performances à couper le souffle.

 

Une conférence sur la façon dont le montage vidéo influence notre perception et compréhension de sujets graves.

Ou encore cette performance sur la radio, qui depuis sa création n’a cessé d’évoluer avec son temps. Modifiant notre façon d’entendre, de consommer et d’enregistrer le son.

 

Et ça coûte combien tout ça ? 70 € pour tout le festival. Ou entre 23 € et 40 € pour un pass à la journée.

 

Alors le Sonic Acts Academy, ça vous dit ?

 

Sur ce, je vous dis “doeiii” et à la prochaine !

 

Sandra Roberts par elle-même :

Suite à un échange universitaire Erasmus d’un an à Amsterdam en 2011, je décidais en 2015 de quitter ma Seine et Marne natale, pour m’installer à Amsterdam, ville chère à mon coeur.

 

Depuis, cette passion pour Amsterdam, je la partage de plusieurs façons en tant que freelance.

D’abord, par mon activité de chargée de projets événementiels et touristiques, où j’assiste entreprises et institutions francophones dans l’organisation de leurs séjours à Amsterdam; et créé des activités insolites et ludiques sur-mesure, pour découvrir la ville autrement.

Aussi, par le biais d’un article hebdomadaire publié sur le blog Découvrir Amsterdam et dans lequel je liste une quarantaine d’événements culturels et idées de sorties (principalement à Amsterdam) accessibles aux non-néerlandophones.

Enfin, par l’organisation d’événements culturels et de divertissement divers. Je suis une passionnée de danse.