En Belgique cette semaine :

Belgique : 36.000 PV depuis le début du confinement

La police fédérale a dressé 36.114 procès-verbaux en un mois pour non-respect des mesures de confinement, a-t-elle annoncé dimanche. Près de la moitié des contrevenants avaient entre 18 et 29 ans.

Donald Trump présente la Belgique comme le pays comptant le plus de morts par 100.000 habitants

Selon un tableau des équipes de Donald Trump, la Belgique compte le plus de morts par 100.000 habitants. Comme, quasiment, chaque jour, Donald Trump a pris la parole pour défendre le bilan des USA dans la crise du Coronavirus. C’est au moyen d’un tableau du docteur Déborah Brix présentant le nombre de morts par 100.000 habitants, que Trump a essayé de réfuter le fait que les USA étaient le pays le plus touché par le Coronavirus. Dans ce tableau, on retrouve la Belgique devant l’Espagne et l’Italie notamment. La Belgique compte les décès liés au COVID-19 différemment des autres pays en additionnant les décès testés et les décès probablement attribués au coronavirus.

Plus de 40.000 cas enregistrés en Belgique depuis le début de la pandémie

Le coronavirus continue de frapper la Belgique. 973 nouveaux cas de covid-19 ont été signalés sur les 24 dernières heures, dont 650 dans les maisons de repos. Depuis le début de la pandémie, 40.956 contaminations ont été enregistrées en Belgique ; 23.325 (57 %) en Flandre, 12.884 (31 %) en Wallonie, et 4.169 (10 %) à Bruxelles. 170 nouveaux décès et 172 nouvelles hospitalisations ont été enregistrés lors des 24 dernières heures. Au total, 5.998 personnes sont décédées des suites du covid-19, en ce compris les décès « suspects » en maisons de repos qui n’ont pas été confirmés par un test.

La formation d’un gouvernement en Belgique revient dans l’actualité

Paul Magnette souhaite rouvrir discrètement des discussions visant à réunir une coalition et constituer un gouvernement de plein exercice selon Le Soir. Objectif juin ou septembre. Au PS, on ne confirme pas, on n’infirme pas l’information.

Si vous résidez à Uccle, vous l’avez probablement entendu passer.

Mardi soir, entre 20h et 22h, un camion sonorisé a traversé la commune pour faire danser les citoyens. Boris Dilliès, le bourgmestre (MR) a confirmé avoir autorisé cette initiative, certifiant que les règles de distanciation sociale ont été respectées ce qui n’est pas l’avis de certains habitant qui l’ont fait savoir sur les réseaux sociaux. C’est aussi le cas d’Emmanuel De Bock qui a déclaré être mal à l’aise avec cette initiative et qui a dénoncé une récupération publicitaire pour les uns et politique pour les autres.

 

Luxembourg : 

Obligation de se couvrir la bouche dès ce lundi!

Après un mois de confinement relativement strict, le Luxembourg desserre progressivement l’étau à partir de ce lundi, avec de nouvelles règles à respecter. Un masque, une écharpe, un foulard, qu’importe le moyen, du moment que votre bouche est couverte. L’obligation de porter une « protection buccale est » entrée en vigueur ce lundi au Luxembourg, jour 1 du déconfinement progressif, même si les sorties sont toujours strictement limitées aux activités essentielles. La nouvelle règle est à appliquer lors des déplacements, lorsqu’il n’est pas possible d’observer une distance de sécurité de 2 mètres avec d’autres personnes. Cela concerne notamment les commerces, les banques ou encore les transports en commun. Pas la balade en forêt en famille. Les amendes pourront déjà tomber pour ceux qui refusent d’appliquer la réglementation. Et elles sont plutôt salées : 145 euros pour ceux qui refuseraient d’appliquer ce nouveau « geste barrière ».

POST prépare 600 000 masques pour la capitale

La compagnie publique de distribution du courrier, POST Luxembourg, a indiqué, ce samedi après-midi, avoir mobilisé plus de 100 volontaires parmi ses employés pour être en mesure de fournir 600 000 masques à la ville de Luxembourg.

Le Grand-​​Duc Henri en visite sur le terrain

Il s’est rendu au ministère de la Santé pour visiter la cellule du centre de crise Covid-19, mardi. Au cours de la visite, le Grand-Duc a reçu des explications sur l’organisation de la cellule logistique. Soucieux de s’informer des conditions de travail des personnes mobilisées dans cette crise sanitaire, il a également pu échanger avec les membres de la cellule.

Pays bas : 

Le déconfinement batave présenté

Le premier Ministre néerlandais a tenu une longue conférence de presse concernant le confinement “intelligent”. Les grands changements concernent les enfants. Il a annoncé la réouverture à temps partiel des écoles primaires et des crèches le 11 mai. Les garderies rouvrent également. Le personnel enseignant aura les mêmes possibilités de test que les personnels de santé. Le 1er juin est la date de reprise pour les collèges et les lycées. Les autres mesures : fermetures des restaurants, cafés et coiffeurs sont prolongées, au moins jusqu’au 20 mai. Les grands événements et rassemblements sont interdits jusqu’au 1er septembre.

Le foot pro probablement à l’arrêt jusqu’au 1er septembre

« Il n’y aura pas de football professionnel avant le 1er septembre », a déclaré mardi le Premier ministre Mark Rutte lors de la conférence de presse sur les mesures corona. En théorie, la saison actuelle pourrait se terminer après le 1er septembre, mais cela est très peu probable. L’association de football KNVB exprime désormais également son intention de mettre fin à la compétition et discutera rapidement des conséquences avec l’association européenne de football UEFA.

Les enseignants bataves préoccupés

Les écoles primaires rouvriront partiellement à partir du 11 mai, et l’enseignement secondaire pourrait reprendre le 2 juin. Les enseignants de tout le pays ont des questions et sont préoccupés par la nouvelle situation.

Des installations 5G incendiées aux Pays-Bas et en Belgique

Une rumeur sur Internet voudrait que la 5G, dernière génération de téléphonie mobile, favorise le Covid-19. Des installations sont incendiées dans toute l’Europe. Des antennes relais ont été incendiées aux Pays-Bas, en Belgique et au Royaume-Uni. Aux Pays-Bas, quinze installations de téléphonie 5G ont brûlé depuis le début d’avril. Au Royaume-Uni, on dénombre une centaine d’incidents : une vingtaine d’antennes et armoires détruites, et des techniciens insultés lorsqu’ils venaient réparer. C’est devenu là-bas une affaire de sécurité nationale. La police et l’antiterrorisme enquêtent selon le patron de Vodafone à Londres.