Lundi : 

En Belgique : le gouvernement Wilmès a obtenu les pouvoirs spéciaux pour lutter contre l’épidémie

Un accord est intervenu entre dix partis pour donner le soutien d’une majorité au gouvernement fédéral actuel qui pourra recourir aux pouvoirs spéciaux pendant une période maximale de 6 mois. Cependant Paul Magnette a dit non au gouvernement d’urgence avec la N-VA. Le PS a tranché : il n’y aura pas de gouvernement avec les nationalistes. Il soutiendra le gouvernement actuel de l’extérieur, depuis le Parlement. Même chose pour Ecolo, qui appelle à « l’union nationale ». Le MR est dans le ton. La N-VA se cabre : elle ne veut pas soutenir l’exécutif Wilmès.

Mardi : 

Les restaurants se mettent en mode à emporter

« Nous sommes en mode survie et cela vous rend créatif. » La restauration n’est pas autorisée, la livraison et la collecte si. Pour empêcher la propagation du coronavirus, tous les magasins d’alimentation et de boissons aux Pays-Bas sont fermés jusqu’au 6 avril. Il n’est donc plus permis de manger ou de boire dans un établissement de restauration. Hier après-midi, le cabinet a annoncé que la livraison et la collecte sont autorisées.

Les coffee shops sont autorisés à rouvrir.

Pour la distribution de drogues douces. Les mêmes règles s’appliquent aux cafés, aux restaurants à emporter. Ils sont autorisés à fournir aux clients de la nourriture et des boissons, tant qu’ils ne les mettent pas à table.

ET 

Le Conseil national de Sécurité s’est réuni ce mardi lors d’une réunion qui aura duré plus de trois heures. Des nouvelles mesures de confinement ont été prises par ses membres. Après avoir rappelé l’emballement de la pandémie avec 10 morts, la Première Ministre Sophie Wilmes, entourée par les dirigeants des régions et des communautés, a annoncé des mesures fortes qui vont bouleverser comme en France la vie de tous les résidents en Belgique.

Les rassemblements sont interdits jusqu’au 5 avril. A cette date, la situation sera réévaluée.

Durant les trois prochaines semaines, la population est invitée à rester chez elle. Les Belges pourront toutefois continuer à sortir pour consulter le médecin, faire des courses, aller à la banque, à la pharmacie, faire le plein de leur véhicule ou encore assister des personnes plus faibles. Les coiffeurs pourront rester ouverts à la condition d’accueillir un client dans le salon à la fois.

Les entreprises ne fermeront pas leurs portes mais les employés sont toujours invités à travailler depuis leur domicile.

Mercredi : 

Les touristes français à Amsterdam cherchent à rentrer en France.

Depuis les annonces du président Macron plusieurs touristes français à Amsterdam ont cherché à rejoindre la France par tous les moyens. L’Ambassade de France aux Pays-Bas (070 312 58 00) et le Consulat Général de France à Amsterdam (020 530 69 55 ou 020 530 69 69) ont ouvert une cellule de réponse téléphonique. De nombreux vols et trains ont été annulés mais Thalys semblait assurer la liaison Amsterdam Paris.

Au Luxembourg : Bettel décrète l’état de crise, les chantiers arrêtés

C’est une session particulière qui s’est tenue mardi à la Chambre des députés. Un seul point à l’ordre du jour et pour respecter les consignes sanitaires, l’assemblée était clairsemée : les députés, dont la température avait été contrôlée, laissaient au moins deux sièges entre eux, certains suivant les débats depuis une salle annexe à l’aide d’une retransmission. Durant une brève allocution, le Premier ministre Xavier Bettel a indiqué qu’il allait déclencher l’article 32-4 de la constitution sur l’état de crise, « pour une durée de trois mois » au maximum. Le texte permet de prendre des mesures par décret ou règlement, sans passer nécessairement par la Chambre. L’objectif est de faciliter la mise en place de certaines décisions, sans suivre la procédure législative habituelle.

Jeudi : 

Schiphol supprime progressivement ses activités

Maintenant que le nombre de passagers a diminué de plus de 60% et qu’il y a beaucoup moins de vols en raison de la crise corona, l’aéroport ferme cinq des sept jetées. Cela signifie que Schiphol restera ouvert sous une forme très allégée pour les vols de passagers qui arrivent et partent toujours. Cela comprend le rapatriement, le trafic de fret, les services d’urgence et les avions alternatifs. L’intention est qu’à partir de mardi, seuls les quais D et E seront toujours utilisés pour les vols de passagers 

Le Concours Eurovision de la chanson annulé.

Prévu à Rotterdam, l’événement est annulé. Annonce mercredi des diffuseurs concernés. La décision a été prise par l’Union européenne de radio-télévision, qui gère l’événement annuel.  

Vendredi :

Le bilan belge du Covid-19 continue de grimper

Il est encore trop tôt pour que l’impact des mesures de confinement se fasse sentir. Le nombre de patients hospitalisés dans les hôpitaux belges s’élevait, ce jeudi, à 634 personnes dont 130 en soins intensifs.

Et l’Etat a prévu peu de mesures d’accompagnement (pas de prime dans le chômage technique, plafonné à 70% du salaire et dans la limite maximum de 2500 euros par foyer). Les loyers restent exigibles, les taxes et charges également. Les initiatives sont donc privées et les banques font un geste. Reporter le capital de sa mensualité de crédit est possible… si vous le demandez. Les banques savent que de nombreux Belges mis au chômage temporaire vont éprouver des difficultés à honorer leurs crédits, principalement hypothécaires. Des mesures d’aides ont donc été décidées.

Et puis le Luxembourg «suit de près» le remède «miracle»

Malgré le scepticisme initial de certains médecins, le ministère de la Santé s’intéresse désormais à la chloroquine, qui pourrait soigner le coronavirus. Une étude menée à Marseille aurait récoltée des résultats encourageant.