Les Carnavals au Benelux

Les carnavals font partie intégrante du patrimoine culturel du Benelux. Connus bien au-delà des frontières des Royaumes et du Grand-Duché, ils attirent tous les ans de nombreux fidèles. Le choix est large du 15 février au 15 mars, vous pourrez choisir le carnaval auquel vous voulez participer ou simplement assister. Coloré, traditionnel, insolent, il y en a pour tous les goûts !

En Belgique

Carnaval de Binche (province du Hainaut)

Le Carnaval de Binche, inscrit au Patrimoine Culturel Immatériel de l’Humanité par l’UNESCO depuis 2003, fait la fierté des Binchois. Véritable institution, il se déroule sur 3 jours et débute par un défilé coloré le dimanche gras. Vous y verrez les déguisements des futurs Gilles, Paysans, Pierrots et Arlequins du mardi, imaginés des mois à l’avance et créés dans le plus grand secret. Et le mardi gras, vous découvrirez les 1000 Gilles déambulant dans la ville.

Carnaval de Malmedy (province de Liège)

Classé au patrimoine immatériel de la Fédération Wallonie-Bruxelles, le carnaval ou Cwarmé de Malmedy existe depuis 562 ans. D’une durée de 4 jours, son point d’orgue sera le grand cortège qui aura lieu le dimanche. Ce jour-là, vous pourrez admirer les membres des sociétés carnavalesques parés de masques traditionnels. Vous les retrouverez place de Rome, place Albert 1er, et dans les rues de la ville.

Carnaval des Ours d’Andenne (province de Namur)

L’histoire raconte que Charles Martel, alors âgé de 9 ans, aurait tué un ours qui terrorisait la ville d’Andenne dans les années 700. Depuis l’ours est naturellement devenu la mascotte du carnaval. Durant cette journée, vous assisterez au défilé de 500 personnes déguisées en ours, entourées de géants dont Charles Martel, et de nombreux chars. La tradition est d’enfermer pour un temps les jeunes filles spectatrices dans les cages du défilé. Mais rassurez-vous, tout cela entouré de confettis et de joyeuse rigolade.

Carnaval de Bruges et ses Costumés (province de Flandre occidentale)

Depuis 4 ans, le Venise du Nord vous propose son Carnaval Vénitien. Sur la Grand-Place de Bruges, le long des canaux, dans les parcs et ruelles historiques, vous assisterez au défilé d’une centaine de Costumés. N’oubliez pas votre appareil photo, car les costumes sont tous plus beaux les uns que les autres.

Au Luxembourg

C’est à cette époque que l’on mange des « Fuesendkichelcher » (aussi appelés « Verwurelter« ). Voici la recettes des fameux beignets en forme de noeuds !

Dans presque toutes les villes et les villages, des bals sont organisés. Plusieurs villes invitent le public à des défilés ou « cavalcades » et le mercredi des cendres est marqué à Remich par le  Stréimännchen, une tradition consistant à brûler une grande poupée en paille qui est ensuite jetée dans la Moselle. Les années bissextiles, c’est une poupée représentant une femme qui subit le même sort. Une façon d’enterrer le Carnaval… Mais en pratique, les festivités et cavalcades se poursuivent les semaines qui suivent. Vous trouverez chaque week-end, une ville ou un village qui organise son Carnaval..

Aux Pays-Bas

En Hollande, Carnaval est surtout célébré dans le sud du pays. Les provinces du Limbourg et du Brabant Septentrional sont les deux provinces à majorité catholique des Pays-Bas, où Carnaval est célébré. Quoique certains prennent cette tradition très au sérieux, pour la plupart des gens, Carnaval est simplement l’occasion de boire, chanter, danser et se déguiser.

Les festivités démarrent après que le maire a symboliquement remis les clés de la ville à Prince Carnaval. Trois jours durant, ce dernier devient le maître des lieux et, avec ses sujets, célèbre l’avènement temporaire du Royaume des Fous. Les joyeux drilles vont de pub en pub et saluent Prince Carnaval de trois « Alaaf » tonitruants.

Si vous aimez boire, chanter, danser et vous déguiser, le Carnaval hollandais n’attend plus que vous ! Enfilez un costume excentrique, et vous passerez totalement inaperçu que ce soit à Rotterdam ou Maastricht