Lundi : le Dimanche national annuel du souvenir de l’Holocauste a été commémoré à Wertheimpark près du Spiegelmonument à Amsterdam.

Des survivants de l’Holocauste ont assisté à la cérémonie qui se tenait dans le parc Wertheim qui était plein à craquer. Le Premier ministre Rutte s’est excusé pour les actions du gouvernement pendant la guerre et a déclaré « 75 ans après Auschwitz, l’antisémitisme est toujours parmi nous. C’est précisément la raison pour laquelle nous devons pleinement reconnaître ce qui s’est passé à l’époque et également le prononcer à voix haute. « 

Mardi : le roi Albert II confirme être le père biologique de Delphine Boël.

C’est dans un communiqué envoyé ce lundi en début de soirée que les avocats du roi Albert II ont indiqué que les résultats du test ADN auquel Albert II a été sommé par la justice de se soumettre avaient révélé qu’il était bel et bien le père biologique de Delphine Boël. L’artiste mène depuis 2013 une croisade judiciaire pour faire reconnaître cette paternité. Le communiqué montre que si le Roi reconnaît cet état de choses, il entend : “mettre un terme, dans l’honneur et la dignité, à cette procédure pénible”. Albert II continue à contester la façon dont Delphine Boël a agi et insiste aussi longuement sur le fait que, depuis la naissance de Delphine Boël, il n’a : “été mêlé à aucune décision familiale, sociale ou éducative quelconque relative à Madame Delphine Boël et qu’il a toujours respecté le lien qui existait entre Madame Delphine Boël et son père légal”. Albert II estime que la “procédure n’a pas respecté la vie privée des parties”. Delphine Boël tentait depuis 2013 de faire établir par la justice que son père n’est pas Jacques Boël mais Albert II. Le 13 décembre 2019, la Cour de cassation avait rejeté les pourvois d’Albert II contre deux arrêts de la cour d’appel de Bruxelles, qui étaient favorables à la jeune femme.

Mercredi : Cour suprême : Saban Baran doit payer aux Pays-Bas 1,5 million

La Cour suprême a décidé mardi de maintenir la décision de confiscation contre Baran. En 2008, Hassan et Saban Baran, deux frères turco-allemands, ont été condamnés vendredi à deux ans et demi et sept ans et demi de prison ferme par le tribunal d’Almelo, une petite ville des Pays-Bas proche de la frontière allemande. Ils ont été reconnus coupables d’avoir monté et dirigé un réseau international de trafic de femmes. En dix ans, le duo avait réalisé, selon les enquêteurs, 19 millions d’euros de profits.

Jeudi : KLM limite ses vols en direction de la Chine.

À partir d‘aujourd’hui, KLM ne volera plus pour Chengdu et Hangzhou en Chine. À partir de vendredi ce sont les rotations vers Xiamen qui n’auront plus lieu. Le nombre de vols pour Shanghai sera réduit de onze à sept par semaine. KLM explique que le nombre des réservations dues au coronavirus sont substantielles . La compagnie veut prendre également les mesures pour contrer la propagation du virus. De leurs côtés, British Airways et Lufthansa ont a décidé de ne plus aller du tout en Chine. Les rotations à partir de l’Autriche sont également concernée.

Vendredi : les quatre cents gares des Pays-Bas seront entièrement non-fumeurs cette année.

À partir d’avril, les chemins de fer néerlandais cesseront de vendre du tabac dans leurs propres magasins et en octobre, ProRail supprimera les zones fumeurs. ProRail et les chemins de fer néerlandais s’étaient consultés intensivement sur la décision sensible de ces derniers mois. Les 400 stations attirent environ 2,5 millions de personnes chaque jour.