Test urinaire à l’appui tu n’as aucun doute tu es enceinte ! Toutes mes félicitations, te voilà rentrée dans un nouvel épisode de ta vie encore plus marquant quand tu es à des centaines de km des tiens etavouons-le que tu ne maîtrises pas parfaitement la langue batave.

 

Ton instinct (français) te pousse à téléphoner à ton médecin de famille, oui, ça doit être pour cette raison qu’on t’oblige à t’en trouver un quand tu t’installes aux Pays-Bas. La secrétaire médicale dans toute son amabilité te demande tes symptômes, tu lui réponds que- bah tu es enceinte-. Elle te demande pourquoi tu appelles car tu peux acheter un test dans ton Hema du coin, Ok, on respire. Tu l’avais déjà entendu mais c’est à ce moment que retenti le « ÊTRE ENCEINTE N’EST PAS UNE MALADIE ». Dépourvue de toute répartie, tu demandes alors ce que tu dois faire « Trouvez-vous une sage-femme ».

 

 Google est ton ami, ça tombe bien car le mot est tout aussi facile à écrire qu’à prononcer.

 

Nous en sommes à la deuxième étape « Bonjour je suis enceinte » . Plus aimable que la secrétaire médicale, ici on te félicite et on te demande dans la seconde ta date de terme, tu ne le sais pas encore mais elle ne coïncidera pas avec celle française. Tu peux donc te préparer aux conversations sans fin avec ta famille et oublier ton application mobile ou, plus pragmatiquement te dire que tout peut varier à une semaine près sur neuf mois, un peu plus un peu moins qui peut faire la différence ?

 Alors, tu dis ça maintenant mais on en reparle au 8e mois d’accord ?

Attention pour la sage-femme, tu gages des points si ta date de terme ne correspond pas aux vacances scolaires ni à la période estivale, j’ai joué deux fois oui perso j’ai jamais eu de chance ;))

 

Hourra ! On a de la place pour toi, c’est génial, tu as déjà ton rendez-vous à la fin du mois

 

S’en suit quelques formalités. On te dit d’informer ton assurance, demander un kraampakket, réfléchir à un plan de naissance, de chercher une kraamzorg (personnel de soin à l’accouchement) et de te renseigner sur les crèches / / certaines crèches ont des listes d’attentes de plusieurs mois et ça peut devenir compliqué si l’on souhaite y mettre son enfant plus de 3 jours par semaine.

 Non, être enceinte n’est pas une maladie, mais ça s’organise.

 

J’avance un peu dans le temps, il faut savoir qu’aux Pays-Bas, sauf contrainte médicale, on ne fait pas autant d’écho qu’en France, on s’arrête au strict nécessaire, si tu en veux plus eh bien il faudra payer.

 

Ta grossesse se passe bien, tu y vois presque le bout, mais plus tes pieds ! Tu as sans doute fait des préparations à l’accouchement, la kraamzorg te demande d’avoir de quoi préparer ta chambre pour y accoucher. Tu as appris que +/- 30% des accouchements se font au domicile et tu t’y prépares tant bien que mal…

Si tu n’as pas de contre-indication et que tu veux accoucher à l’hôpital, là aussi, ce n’est pas une maladie, il faudra payer.

Tu accouches en été ? C’est pas grave, tu dois quand même acheter ces grosses thermos pour tenir chaud au bébé.

 

Bon, C’est décidé, tu accoucheras à l’hôpital ET AVEC LA PÉRIDURALE ou encore tu suivras à la lettre ton plan de ,naissance et tout se passera à merveille.

 

Tu es à l’hôpital. Un petit tour et puis s’en vont. Trois heures plus tard on t’a offert une biscotte avec des granulés roses pour une fille bleus pour un garçon c’est bon tu rentres chez toi un maxi cosi sous le bras. Enfin, tu vas pas non plus dormir à l’hôpital ! 

Tu as accouché chez toi, la sage-femme t’a aidée tout le long tu te reposes chez toi avec ta famille.

 

Soulagement, la kraamzorg arrive chez toi et prend le relai. C’est un peu ta bonne fée et toi tu es Cendrillon d’un coup de baguette magique tout va mieux : elle cuisine, repasse, t’oblige à dormir et contrôle tes visites mais surtout elle est là pour t’aider te conseiller sur cet instinct maternel que tu n’es pas certaine d’avoir. OUI Hier encore tu te plaignais de ton gros ventre et de ne plus pouvoir mettre de chaussures !

Si tu souhaites montrer ton intégration à la culture néerlandaise, n’oublie pas d’afficher une grosse cigogne à tes fenêtres ! C’est le signe pour annoncer aux voisins l’heureux évènement. Ils viendront bientôt te féliciter.

 

Ta bonne fée t’as guidée, écoutée, le consultatiebureau (équivalent de la PMI) est venu te rendre une visite. C’est officiel tu es prête pour cette grande aventure.

 

Deux accouchements aux Pays-Bas et je n’ai jamais pu avoir de péridurale, à croire que ce n’est pas fait pour moi mais j’ai appris qu’il écouter son instinct quoi qu’il arrive aucun regret 😉

Céline Dandoy, directrice et fondatrice de l’école de français, Amsterdam pour la French Radio Benelux.

 Céline Dandoy a passé les vingt premières années de sa vie en île de France où elle a étudié les Lettres modernes jusqu’à ce que l’envie lui prenne d’aller voir ailleurs, à l’étranger… D’abord la Pologne puis l’Australie, elle s’est installée (pour de bon ?) à Amsterdam en 2014. Entrepreneuse dans l’âme, c’est pendant son premier congé maternité qu’elle a créé son entreprise puis s’est associée en 2016 pour permettre à L’école de français d’Amsterdam de voir le jour. Directrice d’école et professeur de français le jour, c’est également une maman de deux jeunes garçons dynamiques.