Bonjour à toutes et à tous,

Voici le point sur l’actualité de ce lundi 23 mars

Avant toute chose, le message de son excellence Luis Vassy.

L’ambassadeur de France aux Pays-Bas a fait un second point (virtuel) avec la consule et les élus consulaires des Pays-Bas autour de la crise sanitaire. Il a ensuite envoyé un message aux Français des Pays-Bas qui a été relayé par le consulat général de France à Amsterdam. Un message articulé autour des missions suivante : Anticiper, Informer, Coordonner et Préparer l’avenir. Un message à retrouver sur notre site et notre appli.

188 habitants d’Amsterdam positifs au Corona.

Malgré les mesures visant à prévenir une épidémie de coronavirus à grande échelle, le nombre d’infections dans la ville augmente rapidement. Depuis samedi, 27 nouveaux cas ont été identifiés.

La banque alimentaire manque de nourriture. La raison ? Les stocks faits par les consommateurs.

Les banques alimentaires dépendent des lots résiduels des supermarchés et des grossistes, mais pour le moment presque rien ne reste. La banque alimentaire d’Amsterdam appelle donc à donner de l’argent, afin que les Amsterdammers qui dépendent de l’aide alimentaire quotidienne n’entrent pas dans le pétrin.

Les PB ont diffusé dimanche une alerte téléphonique demandant de garder ses distances (1,50 m) et de rester chez soi si l’on est malade ou enrhumé.

Restez à la maison pour empêcher le virus corona de se propager davantage, cet appel sonne fort et clair sur tous les médias sociaux. Après que des images aient fait surface hier sur toutes sortes d’endroits occupés, de nombreux Néerlandais demandent à tout le monde de s’adapter. Bien qu’il ne soit pas interdit de descendre dans la rue, des Néerlandais connus et inconnus, des travailleurs hospitaliers, des politiciens et des organismes officiels appellent les gens à rester chez eux et à garder leurs distances.

La police prête à intervenir pour le respect des mesures supplémentaires.

La police prépare des mesures de confinement supplémentaires contre le virus corona. Des agents vont être déployés pour empêcher les gens de se ruer sur la plage, par exemple. « Nous prenons en compte des restrictions supplémentaires au niveau local ou national », a déclaré un porte-parole de la police. « Cela a à voir avec les scènes de rue de ce week-end. Il y a encore beaucoup de gens qui sortent. »

4.116€ d’amende pour un Français qui ne respectait pas les mesures de confinement.

L’automobiliste avait traversé la frontière pour faire son plein et s’acheter une barre de chocolat… Un caprice qui lui coûtera cher !

Pour Maggie De Block, « cette situation durera encore au moins huit semaines ».

 Selon la ministre, nous devrons pourtant encore continuer à prendre sur nous pendant un certain temps. « Cette situation se poursuivra pendant encore au moins huit semaines », explique De Block. « Nous voulons éviter que trop de personnes soient admises dans nos hôpitaux à la fois. » C’est pour cela que des mesures fortes ont été prises afin de permettre de lisser la courbe des contamination. « Ce que nous demandons aux gens n’est pas facile. Nous devons ajuster nos habitudes quotidiennes. Mais il n’y a pas d’autre moyen. »

Le pic est attendu dans 15 jours au Luxembourg.

Selon la ministre de la Santé, Paulette Lenert, le pic de contagion au coronavirus au Luxembourg ne sera atteint que d’ici une quinzaine de jours. «C’est la projection que l’on fait partout. C’est ce que disent les médecins aussi», a glissé la ministre dimanche. Alors que 798 cas ont déjà été recensés, et huit décès, la courbe va donc augmenter pendant de nombreux jours encore.

La météo :

Le vent d’est sera très puissant en ce début de semaine. Il augmentera très sensiblement la sensation de fraîcheur malgré un soleil brillant de l’aube au crépuscule dans un ciel parfaitement dégagé. 7 à 11 degrés cet aprèm au Benelux.