Bonjour à toutes et à tous,

Voici le point sur l’actualité de ce jeudi 30 janvier.

 

KLM limite ses vols en direction de la Chine.

 

À partir d‘aujourd’hui, KLM ne volera plus pour Chengdu et Hangzhou en Chine. À partir de vendredi ce sont les rotations vers Xiamen qui n’auront plus lieu. Le nombre de vols pour Shanghai sera réduit de onze à sept par semaine. KLM explique que le nombre des réservations dues au coronavirus sont substantielles . La compagnie veut prendre également les mesures pour contrer la propagation du virus. De leurs côtés, British Airways et Lufthansa ont décidé de ne plus aller du tout en Chine. Les rotations à partir de l’Autriche sont également concernée.

 

C’est parti pour 2 jours de grève pour 4000 écoles.

 

Depuis la pause de novembre la détermination des profs s’est durcie et le soutien des parents encourage la mobilisation qui dénonce la pénurie d’enseignants, les bas salaires et la pression accrue. La plupart des écoles qui participent à la grève sont situées dans le Randstad. En 2020, selon l’AOb, 55 000 élèves du primaire n’ont pas régulièrement d’enseignant en classe. Si rien ne se passe, ce nombre passera à 240 000 élèves en 2028.

 

Un chauffeur de bus va porter plainte pour dénoncer le plan absentéisme de la Stib.

 

Ce chauffeur est entré à la Stib en 2008, a été licencié début janvier. Il a été victime d’un accident du travail en 2011, à savoir un retour de volant causé par un trou sur la route, qui lui a valu une première opération de la main. Il a ensuite eu des polypes potentiellement cancéreux à l’estomac. En 2017, les ligaments de sa main se sont rompus et il a dû à nouveau être opéré. Sur cette période, lors des entretiens ‘absentéisme’, il a dû signer des papiers dans lesquels il s’engageait à ne plus tomber malade. Ce chauffeur espère être réintégré, mais souhaite plus largement mettre un terme à ce qu’il estime être des dérives du plan absentéisme qui portent atteinte aux droits des travailleurs.

 

Mons a dépassé Anvers pour les embouteillages.

 

Si l’index des embouteillages de TomTom place Moscou en tête des villes embouteillées en Europe. En Belgique, Bruxelles domine le classement, mais Anvers a été dépassée par Mons. L’index qui classe 416 villes dans 57 pays à travers le monde. Mons enregistre un taux de congestion de 34 % suite à un bond de 18 %. C’est le soir surtout que la situation s’est fortement aggravée. Cela peut s’expliquer par le chantier de l’E19-E42 et plusieurs accidents qui ont poussé de nombreux usagers à quitter l’autoroute pour s’aventurer sur les routes montoises. La pire journée a été le 9 octobre 2019, avec un taux de 78 %, à cause d’un camion-citerne renversé sur la E19. Anvers affiche une congestion de 32 % et une hausse de 1 %.

À titre de comparaison, Paris (39%), Rome (38%), Bruxelles (38%) et Londres (38%) occupent respectivement la 14e, 15e, 16e en 17e position dans le classement européen des villes de plus de 800.000 habitants.

 

L’emploi public se porte très bien au Luxembourg.

 

Les créations de postes dans le secteur public ont nettement augmenté l’année dernière, d’après un rapport du Statec, publié hier. Il s’agit d’un chiffre élevé, par rapport aux années précédentes, car l’augmentation moyenne s’est élevée à seulement 2,5% entre 2010 et 2017, selon l’institut de statistiques. En 2019, les créations d’emploi augmentaient en effet plus vite que pour l’ensemble du marché de travail (+3,7%). L’emploi public comprend les fonctionnaires, les employés et les salariés qui travaillent pour l’État, mais aussi pour les diverses structures locales. Leur part s’établit à «environ 12% de l’emploi total» au Luxembourg, une part qui n’a pas varié ces dernières années, selon le Statec.

 

 La Météo:

Le temps de ce jeudi est ensoleillée le matin mais les averses arrivent en deuxième partie de journée. Côté mercure, au meilleur de la journée, 6 dans les Fagnes, 8 au Grand-Duché et Amsterdam, 9 à Bruxelles et Eindhoven, 10 sur la Flandre.