Bonjour à toutes et à tous,

Voici le point sur l’actualité de ce mardi 3 mars

18 cas de coronavirus confirmés aux Pays-Bas.

L’hôpital Beatrix de Gorinchem, qui avait fermé ses portes avant-hier, est à nouveau partiellement ouvert. Une réunion de crise va se tenir se mardi selon RIVM.

Le coronavirus perturbe la rentrée.

Dans au moins quatre écoles belges, les élèves revenant de Chine ou d’Italie n’ont pas pu retourner en classe. L’annonce des premiers cas de contamination par le coronavirus en Belgique, couplée au retour de vacances pour les écoliers a suscité une vague de questions parmi les parents d’élèves et les enseignants.

Et on parle du réseau des lycées et écoles des Français de l’étranger. Les proviseurs en coordination avec l’ambassade sont libres de recevoir ou non les élèves revenant des zones d’exclusion. En Belgique, les lycées accueillent les élèves alors qu’aux pays bas et au Luxembourg ces derniers sont priés de rester chez eux ! 

Mehdi Bayat fait le point sur le coronavirus: «On ne fera pas courir le moindre risque aux Diables rouges pour aller au Qatar»

Un cas de contamination par le Covid-19 vient en effet d’être détecté à Doha, au Qatar. Deux matchs amicaux contre le Portugal le 27 mars et contre la Suisse le 30 mars doivent avoir lieu à Doha. Le Français Mehdi Bayat, président de la fédé a réagi. « Je ne vais pas vous dire que nous ne sommes pas préoccupés par la situation. Pour l’heure, nous en sommes au stade de la prise d’informations en vue d’une décision. Ce mardi à Amsterdam, j’assisterai au tirage au sort de la Nations League 2020-21. Ce sera évidemment notre principal sujet de conversation. En fonction de l’évolution de la situation et surtout du facteur risques, nous prendrons une décision. »

Les chauffeurs de bus du Luxembourg ravis !

La gratuité des transports a peine appliquée, les chauffeurs de bus font part d’un certain soulagement :

« Cela évitera du stress lors de la montée dans le bus quand les clients cherchent leur monnaie. Et c’est plus rassurant de ne pas transporter d’argent. En plus, ce sera plus simple à organiser pour nos employeurs ».

La plage de Noordwijk sera préservée pour le Grand Prix des Bays-Bas.

La semaine dernière, la municipalité de Zandvoort avait permis aux équipes de traverser la plage, pour se rendre et revenir rapidement du circuit. Une décision qui a provoqué beaucoup d’agitation. Deux pétitions ont été signées plus de 50 000 fois. Les gens voulaient même former une chaîne pour bloquer les équipes de Formule 1 sur la plage le jour J. Finalement, l’organisateur The Spot Events a annoncé que les équipes de Formule 1 ne rouleront pas sur la plage de Noordwijk jusqu’au circuit de Zandvoort.

La météo :

Le Benelux sera sur la trajectoire d’un courant maritime légèrement instable. Aux larges éclaircies matinales succédera une après-midi plus capricieuse au cours de laquelle des ondées hivernales sur les sommets éclateront un peu partout. 3 à 8 degrés au meilleur de ce mardi.