Bonjour à toutes et à tous,

Voici le point sur l’actualité de ce mardi 25 février.

Le plan des autorités belges face à la menace du coronavirus.

« Une épidémie mondiale devient inévitable » Le virologue Steven Van Gucht, président du comité scientifique belge sur le coronavirus, évoque une très probable pandémie mondiale et en dit plus sur les mesures d’urgence. « Il faut faire attention à ne pas tomber dans la panique générale », prévient-il.

Si la France a déjà commandé plusieurs dizaines de millions de masques de protection de type FFP2, en Belgique, une éventuelle commande est seulement au stade de la discussion, pour faire des réserves.

Au Luxembourg : des élèves invités à rester chez eux en raison du coronavirus.

Les écoles européennes invitent les élèves, ayant séjourné dans des zones touchées par le coronavirus, à ne pas se rendre dans leur établissement. Après la multiplication des cas en Europe, avec même cinq décès dans le nord de l’Italie, ces derniers jours, des mesures drastiques commencent à être prises. Ainsi, les écoles européennes (Mamer, Bertrange, Kirchberg) demandent aux élèves concernés de rester chez eux. Concrètement, une forme de quarantaine a été décrétée. « Les enfants et le personnel revenant de pays ou de zones dans lesquels la transmission du coronavirus (…) est courante doivent ne revenir à l’école que 14 jours après la date de leur retour», indique un communiqué. Cela concerne la Chine, Hong Kong, Macao et le nord de l’Italie.

Les chemins de fer néerlandais (NS) ont versé plus de 32 millions d’euros aux victimes et aux proches de personnes déportées par des trains NS pendant la Seconde Guerre mondiale.

Les millions ont été attribués à 4000 candidats. 600 d’entre eux sont des survivants des transports. D’autres demandes approuvées provenaient d’enfants de veuves et de veufs transportés. Environ 700 demandes sur un total de 6500 ont été rejetées, par exemple en raison de l’absence de preuves ou de données. D’autres sont encore en cours de traitement.

Le crime d’Amsterdam ne tombe plus, les inquiétudes concernant la violence et le trafic de drogue.

Pour la première fois depuis des années, le nombre de délits enregistrés à Amsterdam n’a pas fortement diminué. La police n’a dénombré que 300 délits de moins que l’année dernière, sur un total de plus de 88 000. Le « triangle » (le maire et la police et le ministère public) souligne que les chiffres sont « considérablement inférieurs » par rapport à il y a dix ans. Amsterdam se porte également bien par rapport à d’autres villes européennes.

Le scandale du carnaval d’Alost continue à l’échelle européenne.

Le commissaire européen Margaritis Schinas, en charge de la Promotion du mode de vie européen et de la lutte contre l’antisémitisme, a condamné avec force lundi les chars et déguisements caricaturant les juifs, dimanche au carnaval d’Alost. « Cela me semble clair : le carnaval d’Alost est une honte », a tranché le commissaire grec dans un tweet, lundi après-midi.

La météo :

A l’arrière de la perturbation, éclaircies et passages alterneront dans un courant d’ouest modéré et moins doux. Les nuages seront graduellement actifs et éclateront en ondées de plus en plus nombreuses durant l’après-midi et la soirée, un coup de tonnerre pouvant même très localement les ponctuer.