Bonjour à toutes et à tous,

Voici le point sur l’actualité de ce mercredi 19 février.

L’avenir du quartier rouge en discussion.

Un hôtel de prostitution ou un centre érotique sont les alternatives les plus évidentes à la prostitution selon Femke Halsema, maire d’Amsterdam. Une étude dans ce sens a été envoyé aux conseillers municipaux hier. Un lieu alternatif pour la prostitution dans la ville est une prochaine étape qui devrait entraîner moins de nuisances dans le centre-ville, lutter contre la traite des êtres humains et constituer des lieux de travail sûrs et agréés pour les professionnel (le) s du sexe. Selon l’étude, un centre érotique est donc l’alternative la plus complète à la prostitution en dehors du quartier rouge. Une fois à l’intérieur, les clients pourrait passer devant les fenêtres intérieures ou rencontrer la travailleuse du sexe avec laquelle ils ont déjà convenu d’un rendez-vous en ligne.

Les garderies vont pouvoir refuser un enfant non vacciné.

Aux Pays-Bas, une majorité de la Chambre des représentants a approuvé une proposition de D66. Exception est faite pour les enfants qui ne peuvent pas tolérer la vaccination, par exemple parce qu’ils sont allergiques. En plus de D66, VVD, PvdA, GroenLinks, PVV, 50Plus, le Parti pour les animaux, Forum pour la démocratie, et les deux groupes unipersonnels Van Kooten-Arissen et Van Haga sont en faveur. Il existe déjà des garderies qui refusent les enfants non vaccinés, mais jusqu’à présent ce n’était pas officiellement autorisé. La décision est critiquée par certaines médecins.

Esofac rachetée par le groupe français Optimind.

Le groupe français de conseil en gestion des risques Optimind a fait l’acquisition de la société de conseil Esofac, basée au Grand-Duché. Esofac, qui est présent depuis plus de 40 ans au Grand-Duché, est spécialisé dans le conseil et la gestion des régimes complémentaires de pension.

Déjà 10.311 amendes depuis l’entrée en vigueur de la zone basse émission de Bruxelles.

Du début de l’année 2019 à fin janvier 2020, 10 311 amendes ont été infligées dans le cadre de la zone basse émission (LEZ), soit 3 608 850 euros, a déclaré le ministre bruxellois en charge des Finances Sven Gatz. Sven Gatz a par ailleurs rappelé que « le gouvernement bruxellois travaille actuellement sur une solution de péage plus simple qui pourrait être mise en œuvre à court terme. » Une solution qui doit être prête d’ici 2021.

La météo,

Quelques ondées traîneront encore temporairement dans l’est du Benelux en tout début de journée mais là comme ailleurs, le temps deviendra sec. Sur l’ouest et le centre, les éclaircies seront même nombreuses et larges avant le retour d’abondants nuages en fin de journée. 3 à 8 degrés ce mercredi.