Les infos du Benelux qu’il ne fallait pas manquer cette semaine

Ce week-end, on vous propose un récapitulatif des informations du Benelux qu’il ne fallait pas louper cette semaine. On a sélectionné une info par jour, en s’appuyant sur les flashs infos que vous pouvez écouter chaque matin de la semaine sur La French Radio Benelux.

Lundi, on vous parlait des feux d’artifice amateurs.

Selon un sondage, la grande majorité des Néerlandais, plus de 60%, veulent leur interdiction totale. Le ministre néerlandais de la Justice et de la Sécurité aimerait mettre en œuvre de nouvelles limites sur les feux d’artifice après la dernière nuit de la Saint-Sylvestre.

Mardi, on évoquait le décès d’une adolescente belge de 17 ans des suites d’un choc toxique causé par un tampon hygiénique. 

Les médecins ont mis du temps à poser le bon diagnostic. Originaire de la ville de Somzée dans la province de Namur, Maëlle est décédée seulement 48 heures après avoir présenté les premiers symptômes. Après la mort tragique de sa fille, la mère de Maëlle demande que les filles et les femmes soient mieux informées sur la possibilité de développer un syndrome de choc toxique à la suite de l’utilisation d’un tampon.

Mercredi, on vous parlait des nouvelles cartes d’identité belges désormais en circulation.

Elles ont été présentées cette semaine par le ministre de l’Intérieur, à Lokeren. La ville de Flandre orientale sera la première de Belgique à les distribuer à sa population. Parmi les nouveautés : ces nouvelles cartes électroniques sont désormais de la taille d’une carte bancaire, dans les tons verts. La photo, elle, sera située à gauche et non plus à droite. Mais surtout, ces nouveaux documents renfermeront les empreintes digitales de leur détenteur. Les cartes d’identité belges, qui n’avaient plus été mises à jour depuis 2002, répondent désormais aux règles internationales.

Jeudi, on vous parlait des deux rappeurs bruxellois soupçonnés d’avoir exploité sexuellement une mineure française.

La jeune fille avait été signalée disparue en France. Elle aurait été vendue par son petit ami pour 2000 euros. Au total, ce sont 7 personnes qui ont été placées sous mandat d’arrêt du chef « d’exploitation de la prostitution d’une mineure de plus de 16 ans avec la circonstance qu’il s’agit de l’activité principale d’une association et traite des êtres humains ». Et parmi ces 7 suspects, se trouvent donc les rappeurs Le You et Aze2dine. Selon le parquet, « le dossier révèlerait que d’autres jeunes filles, ressortissantes françaises également, auraient aussi été victimes de ces faits. Une enquête est bien évidemment toujours en cours afin d’identifier ces dernières ».

Vendredi enfin, on évoquait le Luxembourg qui va devenir le premier pays de l’Union européenne à interdire le glyphosate.

Cet herbicide sera banni d’ici le 31 décembre 2020 et l’interdiction se déroule en trois phases : un retrait de l’autorisation de commercialisation au 1er février, un délai d’écoulement des stocks jusqu’au 30 juin puis un délai de grâce pour l’utilisation de ces produits fixé au 31 décembre 2020. Selon le ministre de l’Agriculture, c’est « un pas décisif dans une démarche durable répondant aux ambitions d’une utilisation des produits phytopharmaceutiques moderne et respectueuse de l’environnement ».