Le Remboursement

Mais rappelons d’abord que quand un billet est acheté pour un événement, un contrat est passé entre l’acheteur et l’organisateur, ce qui confère des devoirs aux deux partis. Et notamment que le spectacle ait lieu. Or, le cas de force majeur que représente le coronavirus, entraîne quelques flexibilités supplémentaires.

Les festivals annulés

Parmi les grands rendez-vous de l’été annulés en France, citons d’abord Solidays (prévu initialement du 19 au 21 juin à Paris). La 21è édition du festival au profit de Solidarité Sida a été annulée dès le 12 avril. Les billets sont tous remboursés, alors que Sean Paul, PNL, Laurent Garnier ou encore les Black Eyed Peas et Aya Nakamura était attendus sur scène.

Festival annulé et places remboursés également pour Jazz à Vienne (du 25 juin au 11 juillet). La 40è édition devait rassembler 200 000 spectateurs et Massive Attack cette année.

À Paris, le Day Off à la Philarmonie ne soufflera pas ses 10 bougies. Le festival à la programmation éclectique ne se tiendra pas, mais rembourse les places.

La 36è édition des Fracopholies de La Rochelle, devait réunir PNL, Mika, Yaël Naïm, Alain Souchon, ou encore Philippe Katerine, mais les organisateurs ont annoncé l’annulation dès le 14 avril, au lendemain de l’allocution d’Emmanuel Macron, qui annonçait l’impossibilité de tenir des événements grand-public avant la mi-juillet. Devant l’impossibilité de reporter à plus tard en trouvant des dates communes aux 63 artistes programmés, les détenteurs de billets de l’édition 2020 pourraient les voir valider de nouveau pour 2021.

Pour ce qui est de la Belgique : Live Nation a annoncé l’annulation de Rock Werchter qui devait se tenir du 2 au 5 juillet. Or aucune décision n’a encore été prise concernant un éventuel remboursement par TicketMaster, qui les a déjà refusés au Canada notamment.

Esperanzah ! est lui aussi annulé, mettant à mal les finances du festival, auto-financé à près de 80%. Le déficit pourrait atteindre 200 000€.

En revanche, les 400 000 billets du Tomorrowland seront valables pour l’édition 2021.

La Fête Nationale du Luxembourg, qui réunit 100 000 personnes dans la capitale est, elle aussi, annulée. Tout comme les festivals Siren’s call à l’abbaye de Neumünster, Like a Jazz Machine à Dudelange et le Blues’n Jazz Rallye sont par ailleurs annulés, mais les billets, eux, ne seront pas remboursés.

Quant aux événements au Pays-Bas, aucun rassemblement n’est autorisé avant le 1er septembre. Il n’y aura donc pas de Pinkpop, Jera On Air, Dynamo Metalfest, et Into The Graven. En revanche, de nouvelles dates sont proposés pour le Durbuy Rock Festival, et le Headbanger’s Balls Fest, en septembre. Le Dunk ! Festival et l’Antwerp Metal Fest en mai 2021 ; Et les Skullfest, le Graspop Metal Meeting et le Hellfest, en juin 2021.

Enfin, en Allemagne, les Rock Am Ring / Rock Im Park, Rock Harz, Wacken Open Air, Reload et Summer Breeze sont annulés.

L’été s’annonce donc très calme !