Confinement ne veut pas dire abandonner la culture! Nous avons rencontré Peggy, Française de Belgique de longue date à l’origine d’une compagnie théâtrale spécialisée dans l’improvisation. Comment faire preuve de son art pendant le confinement ? Elle nous répond.

Une compagnie qui met en avant l’improvisation

Peggy nous a fait part de ce que fait la compagnie qui pétille. Improvisation, mise en avant des talents, recherches sur des textes spécifiques.

La compagnie qui pétille organise en temps normal des séances d’improvisation qui parfois durent jusqu’1 heure.

En période de confinement, c’est forcément différent

La lecture des textes d’Agnès Jaoui et de Jean-Pierre Bacri pendant le confinement

Une solution, proposée en cette période de confinement, la lecture de textes. Elle a lieu du mardi au vendredi à 13 heures, et ensuite en podcast, sur la page de la compagnie qui pétille.

Au programme notamment, des textes d’Agnès Jaoui et de Jean-Pierre Bacri, réinterprétés par Peggy. Une façon aussi ludique et culturelle que possible de vivre son confinement.