La French Radio Benelux a récemment rencontré Diane Fourdrignier. Diane a écrit, créé et dirigé la pièce « Boys Boys Boys » qui fait l’événement au théâtre les Riches Claires de Bruxelles.

Boys Boys Boys donne la parole de manière inédite à 6 hommes. Ceux-ci nous parlent, se mettent à nu et explorent la féminité, la masculinité en pleine ère de #metoo. Sa pièce, faite d’humour, de mouvement et de musique, nous fait rire, parfois pleurer et nous fait surtout réfléchir.

Dans cet entretien, Diane Fourdrignier nous parle de son parcours. Elle partage avec nous la genèse de sa pièce, nous révèle aussi pourquoi elle a choisi ce titre. Elle évoque aussi le jeu des acteurs et nous offre une plongée en direct dans l’univers créatif d’une artiste française de Bruxelles.

Le spectacle reviendra à Bruxelles fin juin !

Texte lu par Diane

Les hommes souffrent.

Ils ont des peurs irraisonnées,

Des complexes, des poils qui piquent.

Des traumatismes.

Les hommes ne veulent pas forcément être des hommes.

Ils ne sont pas forcément forts, ne doivent pas l’être.

Envoyés à la guerre depuis la nuits des temps, ils sont aussi victimes de maltraitance, d’abus, d’humiliation.

Eux aussi se font violer. Et c’est pas forcément le pied.

Et si c’était ça aussi le féminisme ? Donner l’espace aux hommes de briser l’icône stylisée du puissant protecteur avec des grosses testicules.

Une pression démesurée injuste, débile.

Boys Boys Boys interroge les garçons pour savoir comment ils vont afin d’entendre ce qui ne se dit pas quand on est un mec.

Boys Boys Boys questionne la liberté de chacun à pisser dans son froc face au danger, à être fille ou garçon ou les deux à la fois.

Boys Boys Boys est un spectacle dans lequel les femmes demandent aux hommes : comment ça va ?

Un spectacle où la danse et le mouvement l’emportent sur la narration. Un spectacle qui se déroulera comme un bal, une techno party, un concert de rock, une fête de village endiablée.